Skip to content

8 conseils pour optimiser la vitesse de chargement de son site

Vous l’avez certainement vu quelque part… Mais la vitesse de chargement de vos pages est une des variables de l’algorithme de Google !

Plusieurs scores entrent en jeu, et l’outil Lighthouse aide à comprendre où intervenir.

On vous l’explique ici → Optimiser son référencement : quel outil SEO utiliser ?

Pour tester la vitesse de votre site et recevoir des recommandations précises, on vous conseille ces sites :

Nos 8 conseils pour optimiser la vitesse de son site

1. Compressez au maximum vos images, un classique

  • passez de .png à .webp
  • utilisez un plugin sur WordPress de compression comme Imagify, WPSmush
  • sur Photoshop utilisez la fonction “enregistrer pour le web”

2. Compressez vos vidéos

  • misez sur les résolutions 1080p ou 720p seulement, pas +
  • l’extension .mp4 est la plus légère
  • hébergez sur YouTube, Vimeo
  • utilisez un plugin sur WordPress de compression comme Imagify, WPSmush

3. Evitez le surplus d’animation de contenu sur vos pages

Cela alourdit votre site au global.

4. Compressez votre code

C’est-à-dire compresser au maximum les fichiers de code de votre site afin qu’il soit + léger.

5. Minifiez votre code

Minifier veut dire éliminer tous caractères inutiles au bon fonctionnement du code de chacune de vos pages.

6. Autorisez la mise en cache

Cela veut dire demander au navigateur comme Chrome de stocker certaines ressources de votre site le temps de la visite.

Pour le 4, 5 et 6 on vous conseille différentes choses :

  1. des plugins si votre CMS est WordPress : plugins de compression de code sur WordPress
  2. des options spécifiques à cocher si votre CMS est Webflow : 9 astuces d’optimisations Webflow sur votre code

7. Réduisez le nombre de plugins si vous êtes sur WordPress, Joomla, Prestashop ou encore Shopify

Parfois 3 plugins peuvent être remplacés par 1 seul. Aussi, penser à externaliser l’option des formulaires par un outil de Marketing Automation.

Puis mettre le code du formulaire dans vos pages sans passer par un plugin.

8. Privilégiez un hébergement non mutualisé

Hébergement mutualisé = votre hébergeur stocke plusieurs sites sur le même serveur, ce qui peut engendrer un ralentissement de vos pages. Ainsi, passer à un hébergement non mutualisé peut avoir un coût.

Partager